A propos de Culture Couleur

Culture Couleur est une société qui accompagne sur-mesure les entreprises et les institutions sur leurs projets couleur, de territoire ou de coopération, qu’il s’agisse de conception, de production, de médiation ou d’édition, de formation professionnelle ou de marketing et de communication.

Adossée à la coopérative culturelle ôkhra, qui a fondé le Conservatoire des ocres et de la couleur basé en Provence, la société Culture Couleur porte, hors les murs, les compétences interdisciplinaires et les services de ce centre de ressources de référence.

Les experts-associés de Culture Couleur savent ainsi mobiliser de façon adaptée et réactive sur toute mission le réseau créatif, scientifique ou les professionnels praticiens d’ôkhra (coloristes, designers, artisans, photographes, animateurs, ingénieurs,…).

(2) commentaires

  1. Bonjour,

    Je suis libraire à Anduze et dans le cadre des ‘400 ans de la poterie d’Anduze » différentes manifestations sont organisées pendant un an.

    Cette année j’organise – entre autres – une conférence ayant pour thème « Couleurs et matières », 3 artistes travaillant sur des supports différents (céramique, verre, textile) viendront parler de leur usage de la couleur.

    Je cherche à projeter un film sur la couleur, mais je n’arrive pas à en trouver. Avez-vous des idées ?

    Merci

    Librairie La Porte des Mots
    30140 ANDUZE

    • Le documentaire le plus complet est la série de 3 DVD d’olivier lassu « le monde des couleurs » dont Anne Varichon, Michel Pastoureau et Libero Zuppiroli sont parmi les inspirateurs. Voici un article que j’ai rédigé lors de sa diffusion initiale 2008 : Le monde de la couleur sur Arte
      Il existe en DVD, ou voici le lien vers le téléchargement (location 5,99€) sur iTunes : Le monde des couleurs.
      Il y a aussi le très beau film coréen de Jang seung-Up, Ivre de femmes et de peinture, qui s’achève d’ailleurs, si je me souviens bien, à l’intérieur d’un four de potier.
      Voir aussi Rouge très très fort, documentaire sur Zao Wou-ki, chez Biro éditeur.

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *