Musée au Noir

inauguration du Musée Soulages à Rodez le 30 mai 2014

inauguration du Musée Soulages à Rodez le 30 mai 2014

COLLECTIONS

BROU DE NOIX & PAPIER MAROUFLÉ
Dans les débuts de l’oeuvre de Pierre Soulages, certaines formes s’apparentent à de la calligraphie et à des signes gestuels. Mais ce qui intéresse l’artiste, c’est la trace du geste et non la recherche de forme en tant que signe. Au départ, les moyens plastiques se résument au brou de noix et au goudron. Le noir et la couleur sombre ont déjà pour rôle de révéler, par contraste ou transparence, la blancheur du support, ici, le papier…

PEINTURES SUR TOILE
« Mon instrument n’est pas le noir mais la lumière réfléchie par le noir ». Certes, une grande partie des œuvres de Pierre Soulages est peinte avec pour seule couleur le noir, mais l’artiste révolutionne la peinture dès 1979 et fait en sorte que de ce pigment naisse une certaine lumière. Le noir, couleur des origines, devient émetteur de clarté, c’est l’Outrenoir…

CARTONS PREPARATOIRES AUX VITRAUX DE CONQUES
Les cartons préparatoires fonctionnent comme les patrons du couturier. Pour leur conception, Pierre Soulages et le maître-verrier dessinent, modifient les tracés qui seront reproduits par l’armature même des vitraux, ces lignes ondées qui sillonnent la surface…

SÉRIGRAPHIES
La matrice, écran de tissu tendu sur un cadre, est posée sur le papier. L’encre passe à travers l’écran afin de se déposer sur le papier. Des caches permettent d’occulter certaines parties pour réaliser des formes ou appliquer des couleurs. Cette technique d’impression ne nécessite pas l’aide d’une presse et offre de ce fait une certaine immédiateté dont Soulages joue…

http://musee-soulages.grand-rodez.com/musee/collections/

30. mai 2014 par barbara
Catégories: Notes couleur | Tags: , , , | Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Les champs obligatoires sont indiqués avec *